Développement de la coopérative

La coopérative a débuté ses activités en recevant sous forme de contrat de prêt-à-usage des maisons en attente de démolition. Après plusieurs années de gestion, la coopérative a désiré pérenniser ses logements en essayant de construire ses propres immeubles, car si la gestion de bâtiments en attente de transformation ou démolition est intéressante pour les personnes en formation, ce système représente une solution provisoire. Actuellement, le parc de logement de la Ciguë offre environ 550 chambres. 60 % de ces chambres se trouvent dans des immeubles prêtés ou loués temporairement à la coopérative (période moyenne de 2 à 3 ans). Le reste des chambres se situe au sein des immeubles construits par la coopérative.

Un engagement pour le logement social

Notre engagement pour le logement social se décline autour de trois axes principaux : l’économie, la participation et l’écologie. Dans chacune de ces trois dimensions importantes de l’habitat, notre coopérative entend mettre en œuvre des pratiques favorisant la solidarité et la responsabilité pour contribuer à améliorer la qualité du logement pour les personnes en formation à Genève.

L’économie

Sans but lucratif, notre coopérative investit ses bénéfices dans le développement de projets de construction ou de rénovation. La Ciguë vise à développer des logements à bas loyer en agissant sur les coûts des travaux, les aménagements collectifs (sanitaires et cuisines en communs), le type de gestion (autogestion des habitants) et la maîtrise de l’énergie. La construction d’immeubles est également un moyen de confier des mandats et de fournir du travail aux entreprises locales.

La participation des habitants

Par définition, la coopérative est un organisme géré, contrôlé et dirigé par ses coopérateurs. Ils s’investissent de deux manières: dans la gestion de la coopérative et au sein des appartements communs. Les habitants décident des grandes orientations de la coopérative, lors de l’Assemblée Générale et participent à ses activités concrètes, notamment à travers diverses commissions et groupes de travail ad hoc. Au niveau des appartements, chaque habitant bénéficie d’une chambre individuelle et partage les cuisines, espaces communs et salles d’eau. La gestion quotidienne des appartements et la maintenance courante est confiée aux coopérateurs.

L’écologie

Lors de leur entrée dans la Ciguë, les coopérateurs signent une charte écologique en même temps que leur bail. Cette charte précise l’engagement de la coopérative à construire et exploiter des bâtiments qui respectent au mieux l’environnement. De leur côté, les coopérateurs s’engagent à adopter des comportements en adéquation avec ces buts : tri des déchets, économie d’énergie, mobilité douce.

Convention écologique Ciguë